Itinéraire d’une deuxième journée…

De TOURS à CANDES-SAINT-MARTIN

Le service diocésain des pèlerinages propose de passer par différents lieux pour rejoindre le village de Candes-Saint-Martin, où mourut saint Martin, village situé au confluent de la Vienne et de la Loire. Voici cet itinéraire…

1 – Départ de Tours

2 – Passage à Rivière

Selon la tradition, l’église primitive aurait été fondée par saint Martin. Chœur, crypte et gisants du XVIe siècle, ainsi que les sculptures extérieures. Fresques du XIe, récemment restaurées. Eglise classée, ouverte.

3 – Candes-Saint-Martin

Découverte spirituelle de la collégiale avec notamment la chapelle construite sur l’emplacement de la cellule de saint Martin (inscription : « Ici est mort saint Martin, le 8 novembre 397 »). A noter : un vitrail de Lobin représente l’enlèvement du corps du saint par les Tourangeaux (ci-dessous).

Candes-St-Martin-_Vitrail

Conférence, visite, messes

Pour toutes informations et réservations concernant Candes-Saint-Martin et Chinon, s’adresser à la paroisse de chinon. Courriel : pelecandes@gmail.com 

CI-DESSOUS : les fiches de « réservation » pour les groupes (Formats pdf et Word)

reservation_candes_saint_martin

reservation_candes_saint_martin

——————-

4 – Variantes de l’itinéraire

Selon le temps dont vous disposez, vous pouvez compléter votre parcours en vous arrêtant dans l’une ou l’autre de ces églises qui possèdent chacune de nombreux témoignages artistiques de saint Martin :

–          LA RICHE

–          BERTHENAY

–          CINQ-MARS-LA-PILE

–          LANGEAIS

–          LA-CHAPELLE-SUR-LOIRE

–          RESTIGNE

LA RICHE : il est possible de s’arrêter au Prieuré St-Cosme, ancienne dépendance de Saint-Martin de Tours.

BERTHENAY : église Saint-Martin dans laquelle se trouvent un vitrail de Clément Fournier représentant la Charité de Saint-Martin et deux petites statues de saint Martin évêque et saint Martin soldat.

CINQ-MARS-LA-PILE : église Saint-Medard où deux vitraux du 19e siècle représentent la charité de Martin et Martin en évêque. Une relique de saint Martin a été retrouvée récemment dans la sacristie (1 des 6 endroits du département ou l’on peut voir une relique).

LANGEAIS : « paroisse » fondée par saint Martin avec l’église Saint-Jean-Baptiste (époque de Saint-Martin). On y trouve un autel Saint-Martin avec une statue de saint Martin évêque. Une fresque de l’autel relate la fondation de l’église de Langeais par saint Martin.

LA CHAPELLE-SUR-LOIRE : église dédiée au saint. Légende de l’été de la Saint-Martin. Dans l’église, placée sous le vocable de la Translation de saint Martin, il y a un vitrail de À. Clément qui représente la consécration de Martin à l’Evêché de Tours en 371, Charité sculptée sur le portail principal. On peut y voir aussi un bateau suspendu à la voûte latérale de l’église.

RESTIGNE : église Saint-Martin où nous pouvons voir une statue représentant saint Martin évêque et quatre vitraux sur l’histoire du saint :

  • Représentation de la Charité et Baptême de Saint-Martin,
  • Saint Martin évêque et Charité de Saint-Martin,
  • Messe du Globe de Feu,
  • La mort de saint Martin à Candes.

Bourgueil avec la légende de la vigne

LERNE : où l’on peut voir deux statues de saint Martin, une mise en 1996 dans les jardins de l’ancien presbytère, l’autre en bois du 17e, dans l’église, représentant Martin évêque. On trouve aussi un vitrail de Saint Martin, évêque de Tours et une bannière avec au recto la Charité de Saint-Martin.

CINAIS : pas et Siège de saint Martin dans  » le camp des Romains »

LA ROCHE-CLERMAULT : dans l’église Saint-Martin, on trouvera un vitrail représentant la Charité de Saint-Martin et la Messe du Globe de feu. Une statue de saint Martin évêque est placée en dessous du maître-autel de l’église.

LIGRE : l’église est sous le patronage de saint Martin. Un vitrail représente saint Martin évêque et dans un médaillon, la charité de Saint-Martin.

SAINT-LOUANS : reposoir Saint-Martin. Il s’agit d’une niche décorée d’une peinture représentant saint Martin en habit épiscopal. Lieu de repos pour saint Martin entre Tours et Candes.

CHINON : on peut y voir un patrimoine martinien important :

  • Vestige de l’église Saint-Martin (un pan de mur),
  • Un Vitrail de l’église Saint-Étienne qui représente la mort de Martin à Candes, fait par Lobin. Martin y est représenté allongé sur son lit de mort, entouré de moines en train de pleurer.
  • Le musée des amis du Vieux CHINON : on peut y voir une relique de saint Martin ainsi qu’une statue en bois polychrome du 16e représentant le partage du manteau de saint-Martin devant les portes d’Amiens. On verra aussi un reliquaire de Saint-Martin, le haut d’un bâton de procession, un vitrail avec la Charité de Saint-Martin ainsi qu’un tableau du saint.
  • Dans le château de Chinon, une statue en bois polychrome du 16e représentant la Charité de Martin.
Translate »