Autres chants

Voici plusieurs chants à saint Martin.

Jubilez (Fr. JB du Jonchay)

Jubilez, criez de joie, acclamez le Dieu trois fois saint.
Venez le prier dans la paix, témoigner de son amour,
Jubilez, criez de joie pour Dieu, notre Dieu !

1. Saint Martin, rempli d’amour, couvre et réchauffe le pauvre,
c’est Jésus qu’il sert en lui, le plus humble de ses frères. R/

2. Saint Martin, ami de Dieu, caché dans la solitude,
se recueille auprès du Christ, à la source de la grâce. R/

3. Eclairé par la Parole, dans le jeûne et la prière,
il combat contre le mal par la Croix de son Seigneur. R/

4. Dans la force de l’Esprit, saint Martin conduit l’Eglise,
c’est l’amour du Bon Pasteur qui le porte vers son peuple. R/

5. Sur les routes et les chemins, il annonce l’Evangile
la lumière de la foi suit la trace de ses pas. R/

6. A Martin, brûlant d’amour pour la sainte Eucharistie
est révélé la beauté, la splendeur de ce mystère. R/

7. Saint Martin, bon serviteur, est accueilli dans la gloire.
Il contemple son Sauveur, il l’exalte avec les anges. R/

***************

Martin tu es l’apôtre (P. A Gouzes)

Martin tu es l’apôtre du Seigneur Jésus-Christ.
Tu soulages les pauvres et ceux qui te supplient,
toi qui, pour tous les tiens, as voulu vivre et mourir.
Martin témoin de l’Evangile, enseigne-nous le Christ.

Refais ce que tu fis jadis, inspire-nous la foi.
Accrois la beauté de l’Eglise et sauve-la du mal,
et que ta charité fasse refleurir son cœur.
Martin témoin de son amour, révèle-nous le Christ.

Au pauvre tu donnas ton cœur partageant ton manteau,
et Dieu te couvrit de sa gloire et de sa sainteté.
Ton peuple se souvient ; sois pour lui un protecteur.
Martin témoin du don de Dieu, partage-nous le Christ.

Au Très Haut rendons gloire, il règne dans les cieux,
à Jésus-Christ le Bien-Aimé venu pour nous sauver ;
et gloire à son Esprit qui nous vêt de sainteté.
Louange au Dieu vivant et saint ; à lui gloire et honneur !

***************

Hymne pour la fête de saint Martin (P. D Rimaud )

1.Heureux celui qui pense au faible et au petit :
il connaît le bonheur du partage.
Heureux Martin :
par pitié pour un pauvre,
il donne son manteau :
il habille le Christ.
Grand Saint Martin,
tu es catéchumène,
et Jésus te révèle sa gloire !

2. Heureux celui qui est choisi depuis toujours
et répond aux appels de la grâce.
Heureux Martin :
le soldat de l’empire
devient soldat du Christ
et le fils du Très Haut.
Grand Saint Martin,
dans l’eau de ton baptême
tu reçois la tunique des noces.

3. Heureux celui qui met ses pas dans ceux de Dieu
et travaille à la paix sur la terre.
Heureux Martin :
il dépose les armes,
il s’arme de l’amour
pour en être témoin.
Grand Saint Martin,
la foi de ton Eglise te transforme
en enfant du Royaume !

4. Heureux celui qui prend appui sur le Seigneur
pour combattre le mal en ce monde.
Heureux Martin :
il guérit les malades,
commande aux éléments
et s’attaque aux démons.
Grand Saint Martin,
tu aimes tous tes frères
et ton Dieu te fait don de sa force !

5. Heureux celui qui trouve Dieu en perdant tout
et qui a pour trésor sa prière.
Heureux Martin :
visité par les Anges,
ami des gens de rien,
il renonce aux honneurs.
Grand Saint Martin,
tu guides ton diocèse
en vivant comme vivent les pauvres.

6. Heureux celui qui meurt d’amour et de désir,
qui préfère le ciel à la terre.
Heureux Martin :
désormais dans la gloire,
brillant comme un soleil
il exulte de joie !
Grand Saint Martin,
Apôtre de la Gaule,
intercède aujourd’hui pour ton peuple !

***************

Processionnal de saint Martin (Fr. JB du Jonchay)
Prose d’Adam de St Victor « Gaude Sion »

1. Joie pour Sion, en ce jour glorieux
où Saint Martin, comparable aux Apôtres,
Vainqueur du mal, accueilli dans les cieux,
est couronné.

2. C’est lui, Martin, le pauvre sans éclat,
servant prudent et fidèle intendant,
Qui, riche au ciel, concitoyen de anges,
est exalté.

3. Lui, saint Martin, encore catéchumène,
vêtit le pauvre, et dès la nuit venue,
Tout aussitôt, Jésus, de ce manteau,
est revêtu.

4. Puis saint Martin, méprisant la milice,
à l’ennemi sans armes veut aller,
Prêt à montrer la grâce du baptême
qu’il a reçu.

5. Lui, saint Martin, offrant la sainte Hostie,
brûle au-dedans de la grâce de Dieu,
Et au-dessus, voici qu’il apparaît
un globe ardent.

6. C’est lui, Martin, qui peut ouvrir le ciel,
mater la mer et commander la terre,
Guérir les maux, dominer les démons :
homme puissant.

7. Lui, saint Martin, ne craignit pas la mort,
ni en vivant, de travailler encore,
Pour accomplir, se donnant tout à Dieu,
sa volonté.

8. Lui, saint Martin, ne nuisit à personne,
mais lui, Martin, il fit du bien partout ;
Par lui, Martin, la sainte Trinité
fut magnifiée.

9. C’est lui, Martin, dont le joug de la mort
fut à Sévère en songe annoncé,
Tandis qu’aux cieux, en chœur mélodieux,
éclate un chant.

10. O saint Martin, toi l’excellent pasteur,
toi, compagnon des milices des cieux,
Du loup méchant daigne nous épargner
les cruautés.

11. C’est lui, Martin, dont Sulpice a voulu
noter la vie ; Ambroise était présent
Près de sa tombe, et lui, tout innocent,
entrait aux cieux.

12. O saint Martin, agis comme autrefois,
que ta prière à Dieu monte pour nous ;
Rappelle-toi et n’abandonne pas
ceux qui sont tiens.

 

Translate »